Une curieuse déclaration a été faite par un employé de Samsung. Selon lui, la firme coréenne aurait l’intention d’éliminer le lecteur d’empreinte de ces smartphones à moyen terme. Pourquoi ? Parce qu’il serait « obsolète ».

Le lecteur d’empreinte est devenu un équipement relativement commun en téléphonie mobile. Mais il pourrait devenir plus rare dans les prochaines années. Un blogueur chinois a publié en fin de semaine dernière un message sur Twitter qui a depuis fait le tour du monde. Le contenu du message serait une citation d’un employé de Samsung : « nous supprimerons le lecteur d’empreinte, c’est devenu obsolète ». Évidemment, tout cela est très vague. Mais il semble que la décision de se passer, à moyen terme, du lecteur d’empreinte pour identifier l’usager ait été prise.

Si cela se confirme, cette décision concernera, à n’en pas douter, dans un premier temps le segment haut de gamme. Reste à savoir quel sera le premier terminal concerné : le « S9 » ou le « Note 9 ». Rappelons que le Galaxy Note 7 était le premier smartphone de Samsung à intégrer un lecteur d’empreinte rétinienne, apportant un niveau de sécurité supplémentaire vis-à-vis du lecteur d’empreinte digitale seule. Cependant la technologie serait encore à améliorer. Selon certaines rumeurs, Samsung aurait décidé d’intégrer un logiciel de reconnaissance faciale en plus d’un lecteur d’empreinte rétinienne dans le Galaxy S8 et le Galaxy S8+, car le second n’est pas assez rapide.

Pourtant, ce dernier est aujourd’hui la technologie d’identification biométrique la plus démocratisée. Et elle devrait le rester longtemps, malgré la déclaration de l’employé de Samsung.