le SoC Qualcomm SQnapdragon 855 serait déjà en phase de production de masse, c’est ce qu’a indiqué le journaliste Roland Quandt, qui affirme dans un tweet que le prochain processeur destiné aux flagships serait en production de masse depuis le début du mois de juin.

Sur Geekbench, le SoC a également fait une première apparition dans le nom d’un smartphone Xiaomi, bien que celui-ci dispose d’un 835. Une plateforme de test ?

Au vu du calendrier, on peut s’attendre à ce que le Snapdragon 855 soit prêt à être intégré sur les téléphones du second semestre, et notamment de nombreuses phablettes. Si le Galaxy Note 9 (en version américaine du moins) paraît être un peu trop rapproché pour pouvoir en profiter, il pourrait très bien concerner la prochaine vague de Pixel de Google ou un OnePlus 6T par exemple.