Le Redmi Note 8 Pro a commencé à recevoir sa dernière mise à jour sur Android 10

Lancé en septembre 2019, le Redmi Note 8 Pro continue d’impressionner ses utilisateurs par ses performances très élevés, mais aussi par sa prise en charge logicielle exemplaire.

À quelques jours du passage à une nouvelle année calendaire, le RN8P a commencé à recevoir ce qui semble être sa dernière mise à jour sur Android 10. Une conclusion qui vient du fait que le constructeur a déjà annoncé l’arrêt du travail sur la MIUI 12, ce qui signifie une concentration quasi totale des équipes sur la prochaine version de l’UI de la marque.

Les possesseurs des versions russes, indonésiennes et indiennes du Note 8 Pro se sont récemment vu proposer une nouvelle version du firmware. Il s’agit de la V12.0.6.0.QGGRUXM qui, comme sa prédécesseur, sera distribuée par OTA. Il suffit ainsi de se rendre Paramètres> à propos du téléphone puis appuyer sur Version MIUI pour vérifier l’éligibilité de son téléphone à cette ultime mise à jour.

Les versions globales semble pour l’instant être léguées au second plan, mais ne saurait tarder à la recevoir dans les prochains jours. Une segmentation du déploiement qui n’a pour but que d’éviter la saturation des serveurs du constructeur.

Petites améliorations

Comme sa nomenclature laisse entendre, il ne s’agit qu’une mise à jour minime apportant quelques changements mineurs, dont on pourrait citer :

  • Optimisation du centre de contrôle : ajout de la compatibilité pour le mode paysage (téléphone à l’horizontale).
  • Optimisation du système : Patchs de sécurité de novembre 2020 et amélioration de la sécurité globale de l’appareil.

Une mise à niveau très attendue

Dans un registre parallèle, certains leaks parlent d’une arrivée imminente de la MIUI 12.5 en version beta sur les versions CN (chinoises) du Redmi Note 8 Pro. Il s’agit de la prochaine version de l’interface utilisateur de Xiaomi, mais qui est cette fois-ci basée sur Android 11, censée préparer la transition vers la MIUI 13.

Néanmoins, aucune information officielle ne semble confirmer cela, surtout que Xiaomi (et MediaTek) n’ont pas l’habitude de déployer plus de 2 versions Android majeures sur leurs smartphones.