Le PDG de Xiaomi dérape, les fans crient au scandale et la marque défend la pratique

Dans une affaire loin d’être insolite dans le monde la high-tech, le PDG de Xiaomi, monsieur Lei Jun a publié un statut sur Weibo (le Twitter chinois) au contenu anodin, mais qui contient un détail qui a mis en rogne tous les fans de la marque qui ont crié au blasphème.

Ainsi, sous son statut dans lequel il demandait à ses followers de dépenser de l’argent pour acheter de livres, la plateforme indique que ce dernier a été publié depuis un iPhone, une information qui n’est pas passée inaperçue, surtout que de nombreuses personnes ont laissé des commentaires faisant les louanges d’iOS d’Apple et accusant le PDG de trahison.

Le post en question

Le post a ensuite été supprimé, mais le mal a été fait. Un partenaire du département de l’investissement industriel de la marque, monsieur Pan Jiutang, a même dû intervenir publiquement pour défendre son supérieur en usant de l’argument suivant :

« Les chefs exécutifs de toutes les marques de smartphones essaient souvent des téléphones d’autres marques pour se situer par rapport à la concurrence et ainsi élaborer une stratégie et une vision pour les projets futurs ».

Dans un précédent épisode, le fondateur et PDG de Huawei a aussi été épinglé pour la même chose, c’est-à-dire publier sur les réseaux sociaux en utilisant un iPhone, mais ce dernier a préféré ne rien nier et admettre qu’il lui arrivait même d’acheter des iPhones aux membres de sa famille quand il se rendent à l’étranger.

Pour rappel, Xiaomi a aussi été pointée du doigt par une enquête du magazine Forbes accusant les téléphones de la marque d’être un backdoor avec fonction smartphone. (article complet ci-dessous)