Le Google Pixel 5 sera moins cher que le 4, et voici pourquoi

Pour la première fois depuis le lancement de la série des Pixels de Google, un modèle principal est prévu pour intégrer un Soc de milieu de gamme, et non une puce ‘flagship’ qui fait très vite grimper le prix de l’appareil.

On s’attend donc à voir un Snapdragon de la série 700 sur le très prochain Google Pixel 5, et non pas le SD865 que tous les smartphones de haut de gamme embarquent en cette année 2020. Néanmoins, on ne sait pour l’instant pas de quel modèle il s’agira, vu que la série regroupe trois déclinaisons différentes : le SD 765, le 765G et le 768G.

Un SoC plus qu’assez

Il faut dire que depuis leur annonce, ces trois processeurs ont fait couler beaucoup d’encre, car ils arrivent à proposer des performances plus que ‘la normale’ pour leur gamme. Certains analystes sont même allés jusqu’à prophétiser la mort des puces ‘très haut de gamme’, beaucoup trop chères pour peu d’avantages.

Ainsi, on verra sans doute un Google Pixel 5 aux alentours des 699$, soit le 100$ de moins que les 799$ de lancement du Pixel 4. Un prix très agressif, surtout quand on sait que la série propose l’une des meilleures caméras du marché.

On rappellera que la série des Pixels a toujours réduit intentionnellement la puissance (vitesse d’horloge) de ses processeurs afin de pallier au problème de surchauffe qui fait que les smartphones de Google ont toujours reçu la réputation d’être très peu autonomes.