Temps de lecture : < 1 minute

l’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications Electroniques (ARPCE) a annoncé ce mercredi 05 février 2020 via un communiqué sur son site officiel que les trois opérateurs téléphoniques opérant sur le territoire national auront accès à de nouvelles bandes de fréquence 3G/4G.

Ainsi, selon le même communiqué les trois opérateurs que sont ATM (Mobilis), OTA (Djezzy) et WTA (Ooredoo) auront des couples de fréquences dans la bande 71-76 / 81-86 GHz. Une assignation permettra aux opérateurs d’augmenter les capacités des réseaux haut et très haut débit (3G) et (4G).

Ceci intervient après des mois de baisse drastique du débit 3G/4G remarqué chez les trois opérateurs suite à une saturation du réseau, et de la commercialisation de certains d’entre émeus, d’offres physiquement non gérables par les infrastructures en place.

On s’attend donc, de manière tout à fait légitime, à voir cette décision d’octroi d’un nouvel espace sur le spectre électromagnétique radio nationale se traduire en une augmentation amélioration significative du débit de la connexion internet mobile.

Pour rappel, le réseau 4G peut en théorie gérer des débits qui peuvent atteindre les 100mbps, là où dans de nombreuses régions du pays, le débit atteint difficile les quelques centaines de Kbps.

On pourrait aussi lier cette décision de l’ARPCE à l’intervention, le 04 février dernier, du ministre de la Poste et des Télécoms à Ghardaia, où il avait promis de mettre l’accent sur l’amélioration de la qualité et de l’augmentation de la couverture à la fois dans la téléphonie et dans les services postaux.

زيارة وزير البريد و المواصلات السلكية و الاسلكية

#بريد_الجزائر 🇩🇿🏢زيارة وزير البريد 📦✉📫 والمواصلات السلكية واللاسلكية 📱☎📞📡 لولاية غرداية 📌 أول أمس الثلاثاء 04 فيفري 2020 📆#بريد #مواصلات #مواصلات_سلكية_و_لاسلكية #غرداية #مكتب_بريد

Publiée par ‎Algérie Poste بريد الجزائر‎ sur Mercredi 5 février 2020

A LIRE AUSSI