Le leader de l’électro-ménager en Algérie, Condor Electronic vient de s’associer au coréen Dasan Networks, spécialisé dans les solutions liées aux nouvelles technologies. Ce partenariat entre dans le cadre d’une joint-venture dont l’objectif est d’investir dans plusieurs projets dans les secteurs électronique et électrique en Algérie.

RS23735_JA12112917350128-scr.jpg-592x296-1442309665

Cette alliance qui a été annoncée le 13 Septembre dernier lors d’un point de presse tenu au siège régional de Condor, consiste à développer sur le marché algérien la fabrication des produits télécoms et équipements pour les raffineries ainsi que des centrales électriques.

Baptisée SPA Condor Dasan, cette dernière est détenue à 55% par Abderrahmane Benhamadi, président du CA du groupe Condor tandis que le reste appartient au groupe coréen Dasan Networks qui va aider Condor à développer « un savoir-faire nécessaire pour le développement d’une véritable industrie en la matière ».

Grâce à un transfert technologique établit sur cinq ans, SPA Condor Dasan ambitionne de devenir un acteur incontournable dans « le business de solutions intégrées », mais aucun chiffre relatif aux investissements consentis n’a été dévoilé. « Le pays a besoin d’infrastructures de bases telles que des centrales électriques, des hubs informatiques, des installations de vidéo-surveillance, etc., c’est là que nous interviendrons », déclare Toufik Lamrani, Directeur général de SPA Condor Dasan. Basée à Bordj Bou-Arréridj et à Alger, la filiale SPA Condor Dasan vise à assurer la création de  1 500 emplois.

Le début des activités est prévu pour la fin de l’année en cours. “L’Algérie constitue pour Dasan l’entame d’une grande histoire sur tout le continent africain. C’est même une porte d’entrée sur l’Europe où nous sommes en train de tisser notre réseau de distribution. Nous avons l’ambition d’exporter à partir de l’Algérie aussi bien en Europe que pour le reste des pays africains”, a expliqué Minwoo Nam, le responsable de Dasan Networks.

« L’Algérie constitue pour Dasan l’entame d’une grande histoire sur tout le continent africain. C’est même une porte d’entrée sur l’Europe où nous sommes en train de tisser notre réseau de distribution. Nous avons l’ambition d’exporter à partir de l’Algérie aussi bien en Europe que pour le reste des pays africains”, a expliqué le responsable de Dasan Networks assurant “la création d’un centre de recherche et de développement en Algérie”, a ainsi déclaré Minwoo Nam. “Nous nous sommes associés à Condor pour la simple raison que nous voyons en lui le partenaire sérieux pour développer un partenariat durable en Algérie. Nous voulons travailler sur le long terme et offrir au consommateur algérien des produits qui lui conviennent”, a t-il ajouté.

Les produits issus de cette filiale seront donc destinés dans un premier temps au marché algérien, les équipements seront ensuite en partie exportés vers l’Europe et l’Afrique.