L’Algérie réalisera une ‘méga’ centrale photovoltaïque de 4.000 MW qui porte un nom en Tamazight !

Selon un communiqué émanant du ministre de l’Énergie, Monsieur Mohamed Arkab, un « mégaprojet » concernant la production de 4.000 Mégawatts d’électricité via centrales à panneaux photovoltaïques a été présenté lors de la dernière réunion du gouvernement, rapporte l’APS.

Estimé à quelque 3,6 milliards de dollars, le nouveau projet dénommé « Tafouk 1 » (qui signifie soleil en Tamazight) s’étendra sur environ 64 km², ce qui représente une énorme surface à aménager et à entretenir.

Même s’il n’a pas été validé par le chef de l’état, et encore moins par la chambre basse du parlement, le projet reflète une claire volonté d’aller vers une transition énergétique intelligente dans un monde de moins en moins dépendant des énergies fossiles.

Pour sa réalisation, le projet « Tafouk 1 » nécessitera les efforts de pas moins de 56.000 employés qui seront amenés à réaliser les infrastructures et à mettre en place les équipements nécessaires au fonctionnement de ce dernier.

Une fois achevée, la centrale photovoltaïque offrira environ 2.000 postes d’emploi pérennes, dans plusieurs spécialités telles que la sécurité et le génie électrique.

Le projet sera programmé pour être lancé dès l’année en cours, avec un achèvement des travaux prévu pour l’horizon 2024.

Néanmoins, de nombreux internautes commencent déjà à s’interroger sur l’origine des fonds nécessaires à sa réalisation, le pays traversant actuellement dans une situation financière très délicate.