L’Algérie a signé un accord avec le réseau social Facebook. Et ce dans le but de protéger les droits d’auteurs.

Le directeur de l’office national des droits d’auteur, Sami Ben Cheikh, a affirmé Mardi qu’un accord a été signé entre l’ONDA et l’entreprise Facebook pour la protection des droits d’auteurs.

Après la France, l’Algérie est officiellement le deuxième pays à signer un accord avec Facebook comme a indiqué Sami Ben Cheikh lors d’une rencontre dont le but a été la sensibilisation des citoyens sur l’importance des artistes des wilayas de Skikda et de Constantine.

Le directeur a ajouté que le but de cet accord était de « protéger les droits et les réalisations des artistes et des talentueux algériens à travers Facebook, surtout que la surveillance du plagiat n’est pas évidente avec le développement de la technologie ».

Cet accord vient compléter celui signé avec Google en 2014 dans le but de protéger toutes les publications algériennes sur Youtube. L’Algérie était le dixième pays à avoir signé cet accord, avant plusieurs pays africains et européens.