Google a annoncé ce week-end que la traduction utilisant l’intelligence artificielle sur l’application Google Translate est officiellement disponible en local sur les appareils Android et iOS.

Il est en effet possible, au sein des applications Google Translate sur Android comme sur iOS, de télécharger des paquets lourds de 35 à 45 Mo par langue pour bénéficier de la technologie NMT en local. Les résultats ne sont pas identiques aux traductions fournies en ligne, mais s’en approchent très sérieusement, à en croire Google.

Mi-novembre 2016, Google Translate, aussi appelé Google Traduction dans les pays francophones, effectuait une bascule majeure pour son fonctionnement. Historiquement basé sur un mécanisme statistique, l’outil se dotait de réseaux de neurones afin, notamment, d’appréhender les phrases dans leur ensemble et de fournir des traductions nettement plus cohérentes.

Pour télécharger le paquet correspondant à une langue, il suffit de se rendre dans les paramètres de l’application, et plus exactement dans le volet dédié aux traductions hors connexion : 59 langues et donc 59 paquets doivent être mis à disposition au fil des prochains jours.
Source        Via