Il y a quelques jours, la police de l’état de Guajarat en Inde, a arrêté 10 jeunes étudiants originaires du même état, et ce pour avoir joué à un jeu banni dans la région : PlayerUknown’s Battlegrouds dit PUBG.

Anecdote ou rumeur, il semblerait que les jeunes étaient tellement branchés sur les écrans de leur smartphones qu’ils n’ont même essayé de fuir lors de l’arrestation. Fort heureusement, ils ont tous étaient relâchés après quelques heures en garde à vue.

En Inde, le jeu créé par la société coréenne BlueHole, est considéré comme néfaste à la société, de par sa nature ‘addictive‘ qui pousse les les jeunes à développer des « traits très violents« , et donc a été complètement banni de l’état du Gujarat.

Pour rappel, PUBG est gratuitement disponible sur le Google Play Store et le Galaxy Store pour les appareils Samsung, et base son modèle économiques sur les microtransactions tout en étant Free2Play.

A lire aussi

Donnez nous votre avis :

Amateur de sciences, de High-Tech et de la culture geek en général, et ayant comme mission d'étoffer le contenu algérien d'expression francophone.