Invitée ce matin à la radio algérienne chaîne I,  la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Houda Iman Feraoun a affirmé que les projets du secteur notamment ceux liés à l’élargissement du réseau de fibre optique seront maintenus en dépit de la baisse des cours du pétrole. La ministre a précisé que les projets déjà programmés par le secteur de la Poste et des TIC « seront maintenus », expliquant que le budget alloué à ces projets « a été débloqué bien avant la baisse des prix du pétrole ».

Pour ce qui est des projets à venir, la ministre a indiqué qu’il sera question d’une « rationalisation des dépenses » soulignant qu’une « réflexion est en cours pour redéfinir les priorités ». Les projets d’extension du réseau de fibre optique à travers le territoire national ne sont pas « concernés par la rationalisation des dépenses », a affirmé la ministre selon laquelle il s’agit de l’une des « priorités des précédent et actuel quinquennats ».

S’agissant des coupures récurrentes de l’Internet, Mme Feraoun a expliqué ces pannes par l' »introduction de la technique de haut débit, le manque de qualification du personnel, les conditions climatiques et le vol de câbles en cuivre ».

Elle a considéré que le recours à la fibre optique permettrait d’en finir avec ces désagréments ajoutant que l’opération s’étalera jusqu’en 2016. Concernant la 4G de la téléphonie fixe, Mme Feraoun a fait savoir que les modems seront disponibles à partir de septembre prochain au niveau d’Algérie Télécom.