L’ANFR (L’agence nationale des fréquences) a publié son bilan pour le premier semestre 2018. Sur les 51 téléphones contrôlés, 8 ont dépassé la limite réglementaire du DAS.

‏C’est quoi le DAS d’un smartphone ?

DAS, c’est l’acronyme de Débit d’Absorption Spécifique. En fait, c’est la manière dont les autorités mesurent les ondes émises par un smartphone. On le mesure en watt par kilogramme.

La liste complète dévoilée par l’ANFR est la suivante:

  • La valeur moyenne des « DAS tronc » (correspond à un usage du téléphone au niveau de la poche d’une veste ou d’un pantalon) est de 1,16 W/kg, les niveaux variant de 0,6 à 1.97 W/kg.
  • La valeur moyenne des « DAS tête » mesurés est de 0,31 W/kg, les niveaux variant de 0,18 à 0,47 W/kg.

Pour les 8 terminaux non conformes, les mesures DAS tronc variaient de  2,04 W/Kg à 2,52 W/K. Deux appareils ont donc été retirés du marché, les six autres ont reçu des mises à jour logiciel pour corriger le problème.