Les constructeurs de jeux vidéos pourront enfin vendre et construire leurs consoles de jeux (XBox, PlayStation…etc) en Chine et ce la après 15 ans d’interdiction. C’est hier que le ministère de la culture chinois a officialisé cette autorisation.

Bannies depuis l’année 2000, les consoles de jeux vidéo, tout comme les jeux vidéo dans leur ensemble, sur PC également, font leur grand retour en Chine. Même si la loi anti-jeux vidéo chinoise s’était adoucie depuis quelques mois,  ce qui a permis à Microsoft et Sony de vendre leur dernière consoles. Mais elle n’était toutefois pas autorisée sur tout le territoire et surtout, des restrictions subsistaient sur les jeux vidéo, selon leur contenu.

Mais depuis hier, cette loi est officiellement levée! En effet, un communiqué du ministère chinois de la Culture précise qu’une zone de libre-échange pour la vente des consoles de jeux vidéos sera implantée ailleurs en Chine.  Avec cette autorisation, la Chine cherche à promouvoir le développement sur son territoire des industries de la technologie et du divertissement afin de provoquer une croissance plus stable et des activités économiques moins polluantes.

Quant à la zone manufacturière de Shanghai, elle accorde aux entreprises une multitude de privilèges dont elles ne peuvent profiter ailleurs en Chine. Les multinationales Sony et Microsoft ont déjà annoncé leurs intentions de s’établir dans cette zone.