KodePay, une start-up d’origine Algérienne est sur le point d’être lancée au Kenya après avoir été ignorée en Algérie.

Qu’est-ce que KodePay ? C’est une application pour faciliter les paiements en ligne. Un genre de  banque virtuelle travaillant avec une cryptomonnaie. Tout était prêt pour qu’elle soit lancée en Algérie sauf.. L’Algérie.

En effet, cette application est apparue dans un moment où l’état a décidé de rendre interdit tout usage de cryptomonnaie à cause des risques qu’elle présente et qui sont tout à fait compréhensible vu le manque d’expérience du gouvernement avec ce genre banques virtuelles et surtout l’ignorance de la majorité du peuple des dangers que cela peut représenter d’utiliser ce genre de plates-formes.

Il a donc été décidé qu’il vaurait mieux attendre un peu avant d’ouvrir la porte à ce genre d’entreprises car une fois qu’une est entrée, il y’en aurait des disaines qui suiveraient.

Pour en revenir à KodePay, l’application repose sur une logique assez simple qui consiste à acheter de la cryptomonnaie qu’on laisse dans notre compte au sein de l’application et cette cryptomonnaie nous servira ensuite à acheter des produits ou des services en ligne.

Un concept qui a séduit le gouvernement Kenyan qui a décidé d’ouvrir ses portes à la jeune start-up menée par son fondateur Nassym Louradi et son associée Nesrine Aissani. L’application devrait y être lancée quelques semaines après la finalisation des derniers détails.

Des détails qui concernent notamment la cryptomonnaie qui le KDX et l’adaptation de l’application pour être utilisée avec la monnaie et les systèmes de paiement Kényans.