Vous êtes de plus en plus de curieux à rooter vos appareils Android et de plus en plus à vous lancer également, mais vous hésitez encore ou bien vous trouvez cela difficile ? KingRoot, qui porte bien son nom, vous propose de rooter un appareil Android sans l’aide d’un PC et/ou Mac.

Kingroot est donc une solution autonome qui se fait directement depuis l’appareil Android à rooter. Avec Kingroot vous n’avez besoin d’un PC ni d’un Mac pour effectuer le root contrairement à d’autres programmes de root.

De plus, Kingroot permet de rooter tous les Android de Android 2.3 à Android 5.0, c’est-à-dire que vous n’aurez pas de problèmes de compatibilités avec votre appareil.

!!Remarque importante!!: Bien évidemment le « root » n’est pas sans risque. L’équipe d’Android-dz ne pourra être tenu pour responsable en cas de défaillance sur votre appareil Android!

1424808866-KingRoot v3.3.1

Comment rooter son Android avec Kingroot ?  

  • Tout d’abord votre appareil devra disposer au minimum de 20% de batterie.
  • Effectuer un sauvegarde de vos données, mieux vaut prévenir que guérir!  
  • Il faut autoriser les sources inconnues dans votre appareil Android (pour installer l’Apk)
  • Installer Kingroot en utilisant un explorateur de fichiers (comme ES Explorateur).
  • Exécuter l’application de Kingroot
  • Appuyer sur le rond vert afin de lancer le processus (image ci-dessus)
  • Attendre pendant quelques minutes la coche verte
  • Redémarrer l’appareil Android
  • Votre appareil est rooté !

Maintenant que votre appareil est rooté, vous pouvez modifier les paramètres sensibles du système Android. Le root permet entre autre :

  • D’installer des programmes nécessitant la mise en root tel que les applications de capture d’écran…
  • De supprimer des applications pré-installée lors de l’achat
  • De changer la police d’écriture
  • De modifier la fréquence du processeur pour tirer meilleur profit de la batterie ou augmenter l’autonomie pour jouer à des jeux
  • De mettre un thème spécifique pour votre appareil
  • De changer l’écran de chargement lors de l’allumage
  • D’utiliser des logiciels spécifiques (sauvegarde par exemple) ou de changer le Kernel