Kaspersky Algérie, À l’occasion de la présentation de la nouvelle version de Kaspersky Internet Security, le géant russe, Kaspersky Algérie Lab a publié les résultats d’une étude inédite sur le comportement des internautes en Algérie face à la sécurité et à la confidentialité sur Internet. Cette étude qui a été réalisée en partenariat avec le cabinet CEI HALFAOUI, a touché plus de 700 internautes, majoritairement âgés de moins de 35 ans.

Selon Kaspersky Algérie:

kaspersky-algérie-2

(Photo de Kaspersky Algérie)

L’Internet un outil très utilisé par les Algériens

Cette étude a révélé que Internet occupe une place de plus en plus centrale dans la vie des Algériens. En effet, 43% des internautes utilisent au moins deux équipements pour se connecter depuis leur domicile. 92% des internautes se connectent depuis leur domicile via le Wi Fi.

Bien évidemment, les équipements les plus utilisés sont les ordinateurs portables (30,8%) suivis des Smartphones (17,8%), des ordinateurs de bureau (5,5%) et enfin les tablettes, consoles et télévision connectés (2,5%).

Utilisation professionnelle et/ou personnelle ?

Selon les résultats publiés, il existe une « frontière» floue entre l’usage personnel et professionnel chez les internautes Algériens. En effet, 62% des personnes interrogées utilisent des équipements personnels pour des tâches liées à leur activité professionnelle. Tandis que 57% des internautes utilisent des équipements professionnels pour des besoins personnels.

Les responsables de cette étude explique que ceci est une conséquence d’un triple phénomène : le développement de la mobilité et de l’Internet haut débit mobile (3G), à l’omniprésence des supports numériques désormais accessibles partout et la digitalisation de plus en plus poussée des entreprises.

Ces résultats devraient pousser les entreprises et les administrations à « mieux sécuriser leur actif digital et par conséquent les données et la vie privée de leurs salariés », explique Ilies Halfaoui, Deputy Manager de CEI HALFAOUI.

kaspersky-algérie-3

(Photo de Kaspersky Algérie)

La 3G, le mode d’accès à Internet le plus sûr

Avec l’utilisation accrue de l’outil Internet, les Algériens sont de plus en plus vulnérables face aux menaces éventuelles pour leurs données personnelles, ce qui est affirmé par 56% des sondés qui estiment que le risque est important.

Par ailleurs, la 3G reste le mode de connexion le plus sûr et qui recueille le moins de voix, puisqu’ils sont seulement 14% à le plébisciter. Même si seulement seuls 21% des smartphones et tablettes sont sécurisés, contre 83% pour les ordinateurs fixes et portables.

Ce paradoxe s’explique en raison de la faible connaissance des solutions de sécurité disponibles pour les appareils mobiles. Enfin, 63% des sondés estiment qu’Internet met les données personnelles en danger alors 73% déclarent que l’Internet présente un grand risque pour leurs enfants.

kaspersky-algérie-2016

(Photo de Kaspersky Algérie)

L’anti-virus, la meilleure solution de sécurité

90 % des sondés ont déclaré utiliser l’anti-virus comme solution de sécurité : 47 % utilisent des solutions gratuites, 33 % utilisent une solution payante alors que le reste des utilisateurs (10%) utilisent des solutions « crackées ».

Solutions crackées VS Solutions payantes…

Selon les résultats enregistrés, 50 % des utilisateurs de solutions crackées déclarent que ces dernières augmentent la protection tandis que 45% estiment le contraire.

Le manque d’informations et l’absence de sensibilisation sont les principaux facteurs à l’origine de cette situation. Néanmoins, les Algériens sont dans leur très grande majorité conscients des risques, puisqu’ils sont moins de 9% à ne pas disposer d’une solution informatique de sécurité.

Conclusion de Kaspersky Algérie

La préférence pour des solutions de sécurité fiables et avec licence se retrouve dans le choix des circuits d’achats. Ainsi, les sites d’éditeurs et les points de vente agréés sont les deux canaux les plus utilisés (39% chacun) pour l’acquisition d’une solution de sécurité informatique.

kaspersky-algérie-55

(Photo de Kaspersky Algérie)