Toujours à l’affût des menaces, la société CheckPoint, le spécialiste de la sécurité a découvert qu’au moins 41 applications présentes sur le Play Store contenaient un malware baptisé Judy en raison de sa présence dans le jeu mobile « Chef Judy ».

Les applications contenant le malware Judy partagent en grande partie un point commun, celui d’avoir été éditées par le studio sud-coréen Enistudio.  Le malware Judy n’accède pas aux données personnelles des utilisateurs et ne cherche pas à perturber le fonctionnement du smartphone ou de la tablette. En réalité, Judy est là pour se faire de l’argent sur votre dos, il est capable de créer de faux clics sur les publicités afin de générer des revenus.

Les logiciels malveillants étaient présents sur le Play Store depuis plusieurs semaines. Certains se diront, comment Google n’a rien vu ? Tout simplement parce que les hackers ont été assez astucieux. Ces derniers ont proposé des applications réelles, qui ont passé les contrôles de sécurité et ont pu commencer leur vie sur le Play Store comme n’importe quelle application afin de ne pas attirer les regards sur elles. Une fois que l’application devenait plus populaire, les hackers proposaient une mise à jour, contenant cette fois un volet où était présent le malware.

PARTAGER
22 ans, Rédacteur web et ingénieur en éléctonique des systèmes embarqués. Passioné du monde des smartphones et des nouvelles technologie, adore les livres, la musique et le basket-ball.