Décidément ils ne trouvent pas la solution pour contrer l’IPTV, elle continue son ascension fulgurante, tandis que l’AlPA attaque le problème à la source.

L’ALPA ou Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle fait de l’IPTV sa cible en priorité, elle déclare notamment que l’IPTV est autant l’ennemie de la loi que l’était le P2P il y a quelques années, et que les défis deviennent de plus en plus compliqués à relever.

Les mesures prises pour l’instant sont donc, les demandes de déréférencement des sites web qui font la publicité pour l’IPTV, ainsi que des plaintes DMCA déposés contre ces derniers.

Donnez nous votre avis :