Installez ADB et débloquez le potentiel de votre téléphone Android

Si vous avez déjà tenté de faire une opération avancée sur votre téléphone tel que l’installation d’une custom ROM, ou bien si vous voulez l’utiliser pour déboguer les applications que vous codez, vous êtes probablement tombé sur l’ADB : Android Debug Bridge, un outil nécessaire pour effectuer certaines manipulations compliquées.

Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment installer l’ADB et vous donner un exemple d’utilisation : débloquer le bootloader.

Nous ne sommes responsables en cas de perte de données personnelles ou de brick (inutilisabilité) de votre téléphone en cas de mauvaise manipulation. Les étapes ci-dessous sont toutes vérifiées.

QU’EST-CE QUE ADB

L’Android Debug Bridge est un outil créé par Google dédié principalement aux développeurs afin de leur permettre de tester leurs applications sur leurs téléphones Android. Mais cet outil permet aussi de faire pleins de tricks utiles pour nous simples utilisateurs. Notamment, il permet de débloquer des fonctionnalités cachées, à travers des lignes de commandes que nous exécuterons sur un ordinateur.

Cet outil est utilisé pour faire des manipulations sur un téléphone et est nécessaire afin de suivre certains de nos tutoriels sur Android-dz.

COMMENT INSTALLER ADB

Étape 1 : Télécharger les outils :

Dirigez-vous vers le site Android dev, descendez jusqu’en bas afin de trouver la section Command Line Tools Only et téléchargez la version Windows (ou bien celle de votre système d’exploitation si vous n’êtes pas sur Windows)

Après la fin du téléchargement, extrayez le fichier .zip où vous voulez et lancez SDK manager.bat (dans le dossier bin).

Décochez toutes les cases sauf celle d’Android SDK Platform-tools. Quand l’installation est finie, vous pouvez quitter le manager.

Étape 2 : Activez le Débogage USB

Afin de pouvoir utiliser l’ADB il va falloir activer l’option Débogage USB, présente dans les options développeur. Afin d’y accéder :

  • Allez dans Paramètre > A propos
  • Trouvez le numéro de build (Build Number)
  • Tapotez dessus successivement jusqu’à avoir un message disant ‘vous êtes maintenant un développeur’.
  • Allez dans les options développeurs (tout en bas)
  • Cherchez l’option Débogage USB et activez-la

Étape 3 : Testez que tout marche bien 

Après avoir tout mis en place, il est temps de tester que tout ce que nous avons fait marche parfaitement ! Allez dans le répertoire où vous avez installé les Outils SDK.

Faites Maj + Clic droit sur le dossier et choisissez Ouvrir une fenêtre PowerShell ici.

Vous allez tomber sur cette fenêtre :

Bien, maintenant connectez votre téléphone à votre PC en utilisant un câble USB. (si vous avez tout bien fait, vous verrez une notification qui vous dit que le débogage USB est actif.) Allez dans la fenêtre PowerShell et tapez adb devices. Cette commande vous affichera une liste de tous les appareils connectés (si cela ne marche pas, essayez .\adb devices). Vous aurez probablement ce résultat :

Nous avons un code qui désigne notre téléphone, et juste devant : unauthorized. Cela veut dire que nous n’avons pas autorisé le PC à effectuer des modifications sur notre téléphone, simple mesure de sécurité. Regardez l’écran de votre smartphone et vous devriez apercevoir ceci :

            Appuyez sur OK (toujours autoriser si vous allez réutiliser l’ADB dans le futur).

Maintenant, relancez la commande et vous devriez avoir quelque chose comme cela

Si jamais rien ne s’affiche, pas de soucis, il suffit de mettre à jour les pilotes de votre téléphone.

Et voilà, vous pouvez maintenant bénéficier de toutes les fonctionnalités de l’ADB.

Remarque importante : n’essayez JAMAIS de faire des manipulations seul sur votre téléphone. Certaines d’entre elles, si elles ne sont pas bien faites, peuvent causer des dommages irréversibles sur votre appareil.

Exemple d’utilisation :

Afin de clôturer notre tutoriel en beauté, nous allons voir ensemble un cas d’utilisation de l’ADB : le déblocage du bootloader !

On vous signale que vous n’avez nullement besoin de procéder à cette opération, excepté dans le cas où vous voulez installer une ROM custom.

Attention ! Cette manipulation aura pour effet d’effacer toutes vos données de votre appareil, donc procédez à une sauvegarde de vos données précieuses au préalable.

Bien.

  1. Branchez votre téléphone à votre PC, assurez-vous que le débogage USB est toujours actif. Comme nous l’avons fait avant, nous allons nous diriger vers le répertoire d’ADB et lancer une fenêtre PowerShell.
  2. Vérifiez que le téléphone est détecté et autorise bien le débogage en exécutant la commande adb devices. Si c’est le cas, lancez la commande adb reboot bootloader (ou bien avec .\adb). Cette commande aura pour effet de redémarrer votre appareil en mode bootloader.
  3. Une fois le redémarrage terminé, tapez la commande fastboot oem unlock. Vous aurez besoin de confirmer manuellement sur votre téléphone en utilisant les boutons volume.
  4. Appuyez sur le bouton volume haut afin de sélectionner l’option Yes, enfin appuyez sur le bouton Power pour sélectionner.

Voilà ! Vous êtes maintenant fin prêt à dominer votre smartphone et faire un tas de manipulations intéressantes comme installer une ROM personnelle.

On ne le répétera jamais assez, mais ne faites aucune opération sur votre téléphone sans connaissance, car cela pourrait avoir des conséquences catastrophiques. Veillez aussi à suivre des tutoriels de confiance comme ceux présents sur notre site.

A LIRE AUSSI

About the Author

Etudiant en école d'informatique, passionné d'High-Tech et de jeux vidéos

Laisser un commentaire