La Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Imane-Houda Feraoun, a déclaré depuis la Wilaya Bel Abbès que le secteur des postes et des télécom connait un retard de développement. Selon la Ministre cela n’est qu’une lourde conséquence issue de la décennie noire.

La Ministre a également avoué que le problème du faible débit Internet touche tout le territoire national sans exception, elle a jugé que ce problème est dû probablement au manque de câbles Internet extérieurs installés. cependant Madame Feraoun semble optimiste concernant le développement du réseau Internet en Algérie: « Nous portons de l’espoir sur le projet reliant Oran et la ville espagnole Valence qui vise à renforcer les deux câbles déjà existant, ce projet a pour but d’améliorer les services internet et doubler le taux de débit  » a t-elle déclaré.

Selon la ministre, la généralisation des fibres optiques permettra certainement une meilleure couverture « surtout que les câbles en cuivre connaissent d’énormes troubles », Madame Feraoun a également avoué que les travaux de renouvellement des réseaux a connu beaucoup de retard « Les nouveaux réseaux ont été installé sur 3 Wilayas seulement et à un taux de 90% » selon ses déclarations.

Même si l’Algérie a connu cette année une amélioration partielle du débit Internet, elle reste toujours aux derniers classements concernant les débits Internet et ce en raison du développement rapide des autres pays, des coupures fréquentes et de la mauvaise gestion des services Internet en Algérie.