On dirait que la filière de Huawei en Algérie ne va pas tarder à se lancer dans le montage de smartphone en local après que le gouvernement ait pris des décisions encore plus strictes pour 2018.

D’après nos informations, Huawei possèderait déjà une ligne de montage fonctionnelle à Alger depuis plus d’un mois et qui était en période de tests durant tout ce temps.

Cette nouvelle n’est pas vraiment une surprise vu l’importance de Huawei dans le marché Algérien. Outre sa part du marché des smartphones, on pense aussi aux modèmes téléphoniques, et infrastructures réseaux, mine de rien, Huawei est une marque qui s’est établie en Algérie depuis 1999.

Dans le cas où ce projet devient réalité, Huawei serait la troisième marque à commencer le montage de smartphones en Algérie après les deux géants coréens qui sont LG et Samsung.

Il est à rappeler que ces projets sont là pour réalimenter le marché avec des produits mais ne particeperont pas à la baisse des prix des smartphones.

Le géant Chinois ne sera pas le seul à ouvrir sa ligne de montage en 2018, plusieurs autres marques devraient suivre. MATOS Algérie devrait commencer à monter les smartphones des marques Meizu et Doogee ici. Il y a aussi des rumeurs qui parlent de OPPO et Wiko.

PARTAGER
22 ans, Rédacteur web et ingénieur en éléctonique des systèmes embarqués. Passioné du monde des smartphones et des nouvelles technologie, adore les livres, la musique et le basket-ball.