Huawei a officialisé en Chine sa cinquième montre connectée. Elle reprend pratiquement à l’identique les caractéristiques de la Watch 2, présenté à Barcelone en 2017.

Ce renouvellement n’est pas très surprenant en soi, même si les grands fabricants de montre connectée, Samsung et Apple notamment, ne renouvellent pas aussi vite leurs modèles. Et cela devrait vous mettre la puce à l’oreille. Autre détail troublant, cette nouvelle montre ne s’appelle pas Watch 3, mais Watch 2 (2018). Ce qui veut dire qu’elle reprend le positionnement de son prédécesseur. Impression confirmée rapidement par le design très peu retouché entre les deux générations.

Cette impression de proximité se retrouve sur la fiche technique. L’écran mesure toujours 1,2 pouce et affiche des images en 390 x 390. Le verre qui protège cette dalle AMOLED tactile est du Gorilla de Corning. Le chipset est toujours un Snapdrgon Wear 2100 (MSM8909W) cadencé à 1,1 GHz. Il y a toujours 768 Mo de RAM, 4 Go de stockage et une batterie de 420 mAh avec chargement rapide.

Alors, qu’est qui change exactement ? Outre les petites modifications externes, un seul détail nous apparaît comme ayant changé : l’option LTE. Dans le modèle de 2017, la connexion optionnelle LTE était assurée avec une carte nano-SIM (avec un emplacement dédié).

Cette année, les consommateurs ont le choix, puisque la Watch 2 (2018) compatible LTE se décline en deux versions : soit avec nano SIM (comme en 2017), soit e-SIM (comme avec la Watch 2 Pro).