Mauvaise nouvelle pour les amateurs des marques Huawei et Honor, le fabricant de smartphones a décidé de compliquer la tâche aux utilisateurs adeptes du root.

Jusqu’à présent, Huawei proposait un service en ligne qui permettait de récupérer le code de déverrouillage du bootloader de ses smartphones Huawei ou Honor, à l’image de ce que propose également Xiaomi. Avec ce code, il devenait alors facile de procéder au root des appareils et d’y installer des custom rom pour ne plus profiter de la surcouche maison EMUI.

Huawei a ainsi fait le choix de faire machine arrière et de ne plus proposer cet outil. Le site sera définitivement fermé d’ici deux mois, après quoi il faudra opter pour des solutions légèrement plus complexes.

On ne sait pas si le choix de Huawei est motivé par les contacts au SAV pour les roots qui se seraient mal passés ou s’il est question d’imposer plus largement EMUI.