Gouvernement – Un ministre de 26 ans pour mener la révolution numérique en Algérie

Pour le premier gouvernement sous l’ère du nouveau président de la République, monsieur Abdelmadjid Tebboune, le Premier ministre monsieur Abdelaziz Djerrad a choisi monsieur Yacine Oualid pour tenir les rênes du tout nouveau département ministériel chargé des startups et des TIC.

Ainsi, Monsieur Yacine Oualid (26 ans) qui occupait un poste de conseiller au sein du ministère de la Poste et des Télécommunications est devenu l’un des plus jeunes membres du gouvernement de l’Histoire de l’Algérie indépendante en devenant ministre délégué chargé des startups et de l’économie de l’information.

Médecin de formation et fondateur du premier hébergeur en Algérie (SSH), le jeune homme dispose de toutes compétences nécessaires pour provoquer un basculement des mentalités au sein de secteur.

Mais il semblerait que la volonté politique soit assez présente afin de donner les plein pouvoirs à Monsieur Oualid afin qu’il puisse booster le monde de la startup en Algérie, et de ce fait, aider à la numérisation rapide d’une économie nationale toujours sous l’emprise du commerce de la ‘chkara‘.

Quant au poste ministre de la Poste et des Télécommunications, il a été attribué à monsieur Brahim Boumzar. Il remplace ainsi la très célèbre Houda Imane Ferouane qui était restée à la tête de ce ministère pendant 5 années consécutives.

A lire aussi

About the Author

Diplômé en sciences fondamentales avec une assez large expérience dans les domaine de la High-Tech, Startup et de la culture geek en général.
Mission : étoffer le contenu algérien d'expression francophone.