Pour effectuer des recherches sur la toile, la plupart des internautes se réfèrent aux  résultats du moteur de recherche de Google. Mais ces résultats sont-ils réellement fiables ?  C’est la question posée par deux chercheurs américains ont mené une étude commanditée par Yelp, un rival de Google.

Pour cette étude, les deux chercheurs se sont intéressés à la « recherche universelle » proposée par Google, un échantillon de près de 2 700 internautes a été testé. Les résultats affichés par celle-ci permettraient ainsi à la firme de placer ses propres contenus et services devant les résultats issus de la recherche algorithmique ou organique: Les internautes ont 45 % de plus de chance de cliquer sur un lien Google que sur un lien de ses concurrents.

« Nos découvertes suggèrent que Google – dans certains cas – rend en fait son produit, dans son ensemble, plus mauvais pour les utilisateurs dans le but d’accorder un traitement favorable au contenu Google »affirement les deux chercheurs.

Se basant sur ces résultats de recherche, Yelp, le concurrent de Google et le sponsor de cette étude, a porté plainte contre Google au niveau de la Commission européenne. Cette dernière a donné aux acteurs du dossier jusqu’au 17 août 2015 pour présenter leurs arguments.