Comme prévu, Google a présenté hier, et de manière officielle, la quatrième génération de sa gamme Pixel avec les Pixel 4 et Pixel 4 XL. Deux modèles à la pointe de la technologie, mais avec un design un peu à la ramasse.


Hormis quelques petits détails, l’écran demeure presque la seule différence entre les deux versions, puisque la version standard est dotée d’un écran OLED de 5,7 pouces avec une résolution FHD +, tandis que la version supérieure est fournie avec une taille d’écran de 6,3 pouces avec une résolution QHD +.

Les deux téléphones sont dotés d’un écran 19: 9 et, pour des raisons logistiques, Google a décidé de retirer l’encoche qui ornait la génération précédente, préférant profiter de l’espace gagné (ou perdu ?) pour intégrer des capteux spéciaux. Rappelons aussi que l’écran du téléphone prend en charge une fréquence de rafraîchissement de 90Hz –contre 60 pour nos smartphones actuels-, à l’instar des derniers téléphones OnePlus 7 Pro et 7T, en plus d’intégrer les technologies HDR et Always-ON.

Photographie

Google prouve encore une fois sa supériorité en terme de photographie mobile grâce à son traitement logiciel qui relève parfois de l’incroyable. Mais on aura tout de même noté que contrairement à la génération précédente, les Google Pixel 4 et 4XL disposent cette fois de deux capteurs photo au lieu d’un, ce qui est un peu une moitié d’aveu d’échec de la politique du tout-software.

Pixel 4 XL

Le capteur principal

Le capteur principal de la caméra arrière est doté d’un appareil photo de 12 mégapixels avec technologie autofocus Dual Pixel et ouverture f / 1,7 et, grâce à la nouvelle intelligence artificielle du téléphone, améliorera considérablement la photographie.

Le nouveau Pixel prend en charge le HDR + en temps réel avec un double réglage de l’exposition en temps réel pour de meilleures ombres.


Google a également amélioré la prise de vue lors des scènes à faible luminosité et a également ajouté une fonction d’astrophotographie permettant la prise de superbes photos du ciel étoilé et surtout de la voie lactée, et ce grâce à un temps d’exposition allant jusqu’à 16 secondes.

La vidéo

L’objectif principal vous permet de prendre jusqu’à 30 images par seconde en 4K ou 120 images par seconde en FHD +.

Le second capteur quant à lui n’est qu’un simple téléobjectif d’un zoom optique 2X, stabilisé de manière logicielle pour moins de flous cinétique.

Le capteur avant

L’appareil photo selfie est livré avec un capteur de 8 mégapixels et, grâce au capteur de profondeur 3D, le téléphone vous permet de faire face à la déverrouillage en toute sécurité en plus du mode portrait.

Un design vieux de 3 ans… au moins !

Google a vraiment supprimé l’encoche, n’en a pas profité pour proposer un écran bord-à-bord, et ce en raison de l’utilisation de capteurs Soli Radar qui permettent de contrôler certaines fonctionnalités par des gestes de la main du téléphone effectués sans toucher l’appareil. Cette technologie novatrice propose une assez relative précision, mais permet tout de même la gestion de certaines fonctionnalités basiques comme l’affichage des images, le contrôle de la musique, etc.

Malheureusement, le Pixel 4 est livré avec une batterie de 2800mAh –ce qui est très peu pour un écran 90Hz-, tandis que son grand frère le Pixel 4 XL est livré avec une batterie de 3700mAh.On aura tout de même noté que les deux versions prennent en recharge la charge rapide de 18 W ainsi que la recharge sans fil (Qi).

Une fiche technique qui déçoit

L’autre inconvénient de ces deux modèles de fin de 2019, c’est qu’elles ne disposent que d’un Qualcomm Snapdragon 855, là où des constructeurs chinois de seconde catégorie proposent déjà la version + (le SD 855+) nettement plus performante et moins gourmande en énergie.

La fiche technique des deux modèles laissent aussi à désirer :  car les deux téléphones ne sont disponibles qu’en version 6 Go de RAM avec un choix entre 64 ou 128 Go de mémoire de stockage interne, là où les principaux concurrents proposent 128 Go en option de base et que Samsung a commencé à offrir une capacité de 256 Go en tant qu’option de base sur le Galaxy Note 10.

Les deux téléphones prennent néanmoins en charge les cartes Nano SIM et e-SIM sans port de mémoire externe ainsi que la prise jack 3,5 mm.

Il va sans dire que Google continuera à fournir des haut-parleurs stéréo ainsi que le support de la norme IP68 de résistance à l’eau et à la poussière ses modèles Pixel en métal avec bords en aluminium.

Des prix assez élevés

Enfin, les téléphones Pixel sont disponibles en précommande aujourd’hui pour être disponibles sur le marchés à commencer par le Canada ce le 21 octobre. Les trois coloris proposés s’appellent : Just Black, Clearly White et une édition limitée Oh So Orange. Les prix sont: 899/799 USD pour la version 128 / 64 Go Pixel 4 et 999/899 USD pour 128/64 Go Pixel 4 XL.

Donnez nous votre avis :