Présentée lors de la dernière  conférence I/O de Google, le service Google Photos propose un espace de stockage illimité et se présente sous la forme d’une application mobile pour Android et iOS. Dissocié de Google+, le service visait à concurrencer Facebook, Flickr, Microsoft ou Apple sur le domaine de la photo sur mobiles.

Google Photos propose non seulement un stockage  illimité et gratuit, mais grâce à ses algorithmes, mais aussi une organisation automatique des photos synchronisées. Mais selon le Nashville Business Journal, l’application de Google violerait la vie privée des utilisateurs en continuant à sauvegarder les photos prises avec le smartphone et ce même après désinstallation de l’application.

Selon la même source, même après avoir désinstaller l’application et supprimer les photos de son smartphone, Google Photos continue à sauvegarder des copies de chaque photo prise avec le smartphone de l’utilisateur.

Cependant, il existe une solution pour mettre un terme à cela, il suffit d’accéder aux paramètres de leur smartphone et désactiver la fonction de backup automatique de Google Photo.

0258000008109654-photo-google-photos

Google, a t-il agi délibérément ?