Google a commencé à déployer le service d’indication de vitesse limite dans son application Maps, très pratique pour les routards qui veulent éviter de payer des amandes en roulant sur des routes qu’ils connaissent peu voire pas du tout. 

La nouvelle fonctionnalité, repérée en premier par le site web Android Police, montre le mode navigation de Google Maps, avec dans le coin inférieur gauche un panneau indiquant la vitesse limite de la route empruntée, l’application ayant même prévu une notification audio à l’approche de cette même vitesse limite. Plus que ça, des icônes indiquant l’emplacement des radars de vitesse sont placées tout au long de la route pour indiquer l’endroit de présence de ces derniers.

La mise à jour apportant cette nouvelle fonctionnalité a d’ailleurs d’ores et déjà commencé à être déployée au Danemark, au Royaume-Uni et aux États-Unis, tandis que la fonctionnalité permettant l’affichage des radars de vitesse a été repérée dans les versions australienne, brésilienne, canadienne, indienne, indonésienne, mexicaine, russe, américaine et britannique de Google Maps.

______________________________________

Découvrez aussi :  Grand nettoyage dans le Google Play Store ______________________________________

Au risque d’en étonner plus d’un, cette fonctionnalité n’est pas aussi nouvelle que ça, les tests ayant déjà commencé depuis 2016, mais limités à certains endroits comme San Francisco en Californie ou encore Rio de Janeiro au Brésil, le but ultime de l’application étant être intégrée à tout un écosystème dans les voitures intelligentes de demain.  

A lire aussi :