Lors de sa conférence Google I/O, très axée sur l’intelligence artificielle, la firme a levé le voile sur une fonctionnalité qu’elle appelle Google for Jobs.

Afin de proposer des résultats qui se veulent plus pertinents, la firme de Mountain View combine Google Search et une technologie qu’elle appelle Cloud Jobs API.

Quand ils sont à la recherche d’un job, beaucoup de personnes utilisent déjà la recherche Google. Et la fonctionnalité qui a été dévoilée cette semaine ne fait qu’optimiser les résultats, notamment grâce au machine learning, pour mieux aider ces personnes.

Avec sa Cloud API, Google aide déjà des entreprises telles que Johnson & Johnson à trouver les meilleurs candidats. Et celle-ci aurait augmenté de 18% les chances qu’un chercheur d’emploi dépose une candidature.

La firme de Mountain View n’a (pour le moment) pas sa propre plateforme de recrutement, mais travaille avec des sociétés comme Facebook ou LinkedIn, et affiche des offres d’emploi hébergées par ces sociétés sur les résultats de Jobs.