C’est hier, Jeudi 28 Mai, que s’est déroulé la conférence pour développeur de Google, la Google I/O. Sans suspens, Google a dévoilé une preview du fameux Android M, un service Photos à stockage illimité et Brillo.

Durant la conférence, Google s’est concentré essentiellement sur Android M en dévoilant ses principales caractéristiques. Il faut noter que la version pour les développeurs est disponible dès aujourd’hui sur les Nexus 5, 6 et 9. La version grand public sera elle déployée au troisième trimestre 2015 (Automne 2015).

Avec une révolution graphique, Android M sera concentré sur les performances et la qualité, et contient en particulier une révision en profondeur des permissions. Android M permettra enfin d’agir finement sur les permissions données aux applications. Pour chacune d’entre elles, il sera désormais possible de n’approuver que certains services et d’en bloquer d’autres, parmi lesquels la localisation, la caméra, le microphone, les contacts, le téléphone, les SMS, l’agenda et les capteurs.

google-android-m-1

Google Chrome  bénéficie également d’une mise à jour. Il intégrera  désormais les « Chrome Custom Tabs », qui ajoutent de nouvelles fonctions, notamment la possibilité pour un site de précharger la page suivante.

Screenshot110-640x354

Google a également dévoilé Android Pay, qui sera compatible avec American Express, Discover, Visa et Mastercard et utilisable dans avec 700 chaînes partenaires aux États-Unis et sera sécurisé via empreinte digitale.

Screenshot46-640x355

Google a également optimisé l’autonomie d’Android M grâce à Doze, une fonction qui doit gérer plus intelligemment la consommation. La recharge devrait être grandement accélérée grâce à l’adoption de l’USB-C.

Google I/O 2015: Bien plus qu’Android M

Sundar Pichai, vice-président de Google et un des hommes les plus charismatiques au monde,  a présenté également d’autres nouveautés de Google.

Après Android M, Sundar a présenté Brillo, un système d’exploitation dédié aux objets connectés. Le système et son infrastructure sont dérivés d’Android et veut mettre de l’ordre dans la jungle des standards actuelle. Dispo pour les développeurs au Q3 2015.

GooglePhoto

Google Photo est le nouveau service s’appuie lui aussi sur le machine learning et offre un espace dans le cloud permettant de stocker l’ensemble de ses photos et de les classer automatiquement, sans avoir besoin de les tagger une à une manuellement, il se base sur l’algorithme de Google et la reconnaissance faciale. Le service propose le stockage illimité des photos et des vidéos. Les photos sont conservées dans leur version originale jusqu’à 16 mpixels et 1080p pour les vidéos.  Il es désormais disponible sur Android, iOS et sur web. Un sérieux concurrent  pour les services de photos en ligne comme Flickr.

640.1114496

Google Now devient plus intelligent grâce à; la fonction « Now on tap » permet à Google Now de comprendre le contexte pour apporter des recommandations ou des réponses; et à l’ajout de nouvelles informations, comme les stations-service à proximité.

Google a également abordé son programme low cost Android One, qui vise à fournir des smartphones abordables pour les pays émergents, où le besoin est le plus pressant, et de son mode de surf « light » qui permet de charger une page Web plus vite ou d’utiliser Google Maps Offline Map.

Google montre une technologie qui permet d’accélérer le chargement des pages de son moteur de recherche, notamment avec un rendu allégé pour certains pays.  Google propose également de consulter des pages de navigation, des vidéos Youtube et cartes en mode hors connexion ou « offline ».

640.1114718

Conçu pour les développeur Android Studio 1.3 est disponible en preview depuis hier.  La principale nouveauté : le support des langages C et C++. Côté web, le framework pour « webapps 60 FPS » Polymer passe enfin en version finale.  Autre nouveauté, Cloud Test Lab, un outil en ligne pour automatiquement tester les applications pour Android sur les smartphones les plus populaires.

Désormais les applications mobiles seront directement intégrées aux recherches Google. Sur le Play Store, les développeurs peuvent personnaliser la page regroupant leurs applications, pour présenter leur activité ou leur studio.

Jump et cardboard

google_jump_0

Un autre projet que le géant Google vise est: La réalité virtuelle. Google lance donc Jump, un programme qui permet à toute personne de créer des vidéos à 360 degrés pour les casques de réalité virtuelle. Les éléments permettant l’assemblage de 16 caméras, développés par Google, sont imprimés en 3D et donc accessibles à peu de frais.

Quant à la réalité virtuelle low-cost en carton de Cardboard bénéficie d’une nouvelle boîte et d’un programme de visites scolaires virtuelles. Le bouton magnétique a été repensé pour fonctionner avec tous les smartphones et au lieu de 12 étapes pour l’assembler, il n’en faut désormais plus que 3.

Google a également abordé le sujet de ses voitures autonomes: Les Google Cars. Les premiers prototypes vont prendre la route à Mountain View, comme annoncé la semaine dernière, entre l’été et la fin d’année. Ces voitures fabriquées et designées par la firme utilisent la vision informatique pour se repérer dans l’espace et une foule d’algorithmes pour identifier de quoi il s’agit : piétons, voitures, etc.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des annonces de la conférence sur le site dédié à la conférence.