La rumeur de la conception d’un processeur mobile pour ses appareils mobiles Pixel chez Google se renforce avec le recrutement de plusieurs talents toujours pris chez Apple.

Le géant qu’est Google s’est déjà mis en direct concurrence avec la marque en lançant sa propre série de smartphones premiums l’année passée mais Google veut faire un nouveau pas en avant dans le monde des smartphones et elle compte le faire en affaiblissant la concurrence en route.

La prochaine étape que compte franchir Google est la conception de ses propres processeurs mobiles maison. Pour le faire, Google a recruté les meilleurs dans le domaine à commencer par le recrutement de Manu Gulati, ingénieur chez Apple qui a participé à la conception des processeurs Apple Ax.

Mais la marque ne compte pas s’arrêter à un seul ingénieur. Au cours des mois passés, un autre ex-apple a fait le pas : Il s’agit de John Bruno, en charge de l’architecture des SoC Apple Ax mais aussi avant cela de l’architecture des processeurs AMD Fusion, rapporte le site The Information.

Deux autres ingénieurs issus d’Apple auraient également été récupérés, de même que d’autres provenant de Qualcomm, qui conçoit les SoC SnapDragon. Il s’agirait pour Google de monter une équipe pour développer en interne un processeur mobile, en profitant du savoir-faire reconnu d’Apple pour associer étroitement développement hardware et software.

PARTAGER
22 ans, Rédacteur web et ingénieur en éléctonique des systèmes embarqués. Passioné du monde des smartphones et des nouvelles technologie, adore les livres, la musique et le basket-ball.