Les Nexus, c’est fini, Google n’a pas l’intention d’en produit de nouveaux. La gamme s’arrête donc après huit téléphones, quatre tablettes et deux lecteurs multimédias.

On sentait tous le coup venir mais là, c’est officiel. Après un bon Nexus 5 et un très bon Nexus 6P, la firme met fin à la série qui as connu plusieurs constructeur mais avait un point en commun : le software.

En terme de fiche technique, les Nexus n’ont jamais eu à rougir face à la concurrence puisqu’ils étaient équipés des dernières technologies en date, le tout combiné à un support logiciel hors pair. D’ailleurs, à ce niveau là, on a du mal à cerner la différence avec les Pixel car mis à par la disparition du logo du constructeur, ici en l’occurrence, HTC, qu’est-ce qui différencie réellement ces deux gammes ?

Les nouveaux Pixels sont vendus avec le logo de Google qui a mis bien en avant le fait que cette fois c’est du #MadeByGoogle, et on comprend bien les intentions de firme de jouer dans la cour d’Apple et de Samsung et ça se reflète sur les prix mais est ce que c’est vraiment la meilleur façon de s’y prendre ?

Les Nexus vont attendre longtemps pour avoir Nougat 7.1

Android 7.1 Nougat qu’on retrouve déjà sur les Google Pixel et Pixel XL annoncés hier sera d’abord proposé sous forme de preview développeurs vers la fin de l’année. Et pour la version finale, il faudra attendre le début de l’année prochaine.

android-7-1-nougat-nexus

En outre, Android Police confirme l’éligibilité des Nexus 5X et 6P et de la tablette Pixel C à cette nouvelle version mais se montre plus dubitatif pour ce qui est du Nexus 6 et le la Nexus 9. On imagine cependant que ces deux appareils seront également mis à jour puisqu’ils sont âgés de seulement deux ans et ont en plus reçu la version 7.0.

Les Nexus auront ainsi droit aux nouveautés suivantes :

  • Filtre permettant de préserver les yeux de l’utilisateur de nuit
  • Améliorations liées à l’écran tactiles
  • Support des gestes pour le lecteur d’empreintes digitales
  • Mode Daydream
  • Certaines options pour les développeurs
  • Le stockage manuel qui permet de définir quels fichiers et applications ont le droit d’utiliser la mémoire de stockage