Parce qu’il est devenu « une plateforme pour la tromperai et
l’atteinte aux autres », Mohamed Djemai, le secrétaire général du FLN
-majoritaire à l’APN- a demandé aux militants de son parti de préparer une proposition de loi visant à réglementer l’utilisation de Facebook en Algérie.


Mr Djemai estime que la plateforme regorge ces temps-ci de rumeurs relayées par une minorité qui n’ont de but que t’atteindre les dirigeants de l’état (ndrl
dans leur dignité), ainsi que de propager la ‘fitna’. Aussi, il avait estimé
que l’espace virtuel est devenu un endroit où l’on attaque les parties honnêtes dans le but de manipuler la jeunesse algérienne, sans pour autant spécifier qui
sont-ils.

Donnez nous votre avis :