ِCréer des startups et investir en force dans le domaine des technologies de l’information et de la communication ( TIC ), c’est ce qu’a demandé là la ministre de la Poste, des Télécommunications, des techniques et du numérique, Imane Houda Feraoun aux jeunes entrepreneurs algériens.

Lors de son intervention a la conférence nationale sur la micro-entreprise et entrepreneuriat, la ministre a appelé les jeunes à « créer des micro-entreprises dans le domaine des technologies de l’information et de la communication en établissant un partenariat avec Algérie Télécom pour garantir le réseau internet dans tous les services et places publics ».

 

Lire auss: 20 fautes a ne pas commettre en startup [Partie 1]

 

Feraoun a aussi promis une formation en matière du numérique et de communications électroniques pour une durée d’une semaine pour tous les jeunes désirant investir dans le domaine, ses derniers auront aussi accès au soutien et aux facilitations de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ).

La ministre des TIC a conclu son discours en précisant qu’il est impératif d' »offrir des cadres clairs à même de garantir la sécurité aux personnes qui utilisent ces moyens modernes notamment dans les services publics », mettant l’accent sur l’importance d' »accorder un intérêt à l’économie numérique à travers l’investissement de l’élément humain notamment les jeunes à même de contribuer à l’invention et l’innovation de façon à éviter la dépendance ».