Facebook est le réseau social le plus populaire. Il n’est donc pas rare d’y voir circuler des hoax, notamment un qui refaisait surface il y a quelques jours après s’être répandu comme une traînée de poudre en 2012 et en 2014. 

money-facebook

Depuis quelque temps, une rumeurs disant que Facebook allait devenir payant faisait le tour de ce même réseau sociale et des millions d’utilisateur copier/coller un message plutôt ridicule demandant à Mark Zukerberg (Créateur de Facebook ) de ne pas le faire parce qu’ils ne lui en donner pas l’autorisation. Un hoax qui vient d’être détourné, non sans humour par l’écrivain belge Hugo Poliard.

But de la démarche, mettre en avant la naïveté des utilisateurs ayant copié le message sur leur mur au cours des derniers jours, tout en le pastichant un peu. Résultat, sa publication a été un vrai succès puisqu’en moins de deux jours, elle a récolté plus de 3600 « J’aime » et plus de 4000 partages. Mais le plus drôle reste dans doute les différentes réponses apportées à son post par ses abonnés qui terminaient la phrase « J’autorise Facebook à…. » par :

« Remplir mon verre »
« Tondre mon jardin »
« Repasser le linge »
« Sortir les poubelles »
Sans oublier :
« Et si Zuckerberg pouvait me passer l’aspi, dans la foulée »

Notez que sa publication a même fait l’objet d’un article dans le Huffington Post ! Tout ça pour dire, encore une fois, qu’il ne faut pas croire tout ce qu’on peut lire sur la toile et ce récent hoax est la preuve que les internautes sont encore bien naïfs. Le seul vrai moyen de protéger sa vie privée sur Facebook, c’est encore d’en connaître le fonctionnement.