A smartphone user shows the Facebook application on his phone in the central Bosnian town of Zenica, in this photo illustration, May 2, 2013. Facebook Inc's mobile advertising revenue growth gained momentum in the first three months of the year as the social network sold more ads to users on smartphones and tablets, partially offsetting higher spending which weighed on profits. REUTERS/Dado Ruvic (BOSNIA AND HERZEGOVINA - Tags: SOCIETY SCIENCE TECHNOLOGY BUSINESS)

Une faille de sécurité énorme qui permet de pirater n’importe quel compte Facebook a été découverte récemment en Inde. Il n’y a jamais eu une telle faille, Facebook est prêt à donner un chèque de 15000 dollars au hacker qui trouvera cette faille.

  

Dans le monde de piratage, il y a le bon hacker, et le mauvais hacker, le bon hacker son job est de détecter les failles de sécurité pour les signaler et le mauvais hacker pirate les comptes des gens.

Facebook a toujours tenu sa promesse concernant le payement, le 22 février dernier, un bon hacker a découvert une faille et il l’a signalé à Facebook, et elle a été corrigé le lendemain, et le pirate a reçu un chèque de 15 000 dollars pour cette découverte.

Dans le monde de l’informatique, et surtout les systèmes d’exploitation, ils ont toujours eu des failles de sécurité, et c’est grâce aux gentils pirates que ces failles ont été corrigées. Donc, si vous êtes des bons pirates, essayez de trouver cette faille pour repartir avec un chèque de 15 000 dollars, ça sera bien si c’est un Algérien qui le fait.