Mark Zuckerberg vient d’annoncer qu’à partir de maintenant il ne sera plus obligatoire pour les utilisateurs de Facebook Messenger d’avoir un compte Facebook.

Facebook CEO Mark Zuckerberg speaks during his keynote address at Facebook F8 in San Francisco, California March 25, 2015. REUTERS/Robert Galbraith

Facebook a aujourd’hui permis l’accès à sa messagerie instantanée Messenger aux personnes sans compte Facebook. Une nouveauté disponible dans seulement quatre pays du monde pour l’instant. Facebook Messenger vient marcher légèrement sur les platebandes de WhatsApp alors même que ce dernier a été racheté à prix d’or. Dans quelques pays, dont les États-Unis, Messenger peut en effet désormais être utilisé sans avoir de compte Facebook, le numéro de téléphone servant alors d’identifiant.

Le fonctionnement est plutôt simple lorsque vous lancez l’application Messenger pour la première fois, vous avez deux possibilités qui s’offrent à vous soit : la connexion classique ou l’inscription sans compte Facebook. Avec la connexion sans compte Facebook, l’application va scanner les numéros de téléphones des contacts de l’utilisateurs pour ajouter ceux qui disposent d’un compte Facebook Messenger en ami.

facebook-messenger-sans-compte-facebook-600x526

 

Cette nouvelle politique pour Messenger montre l’envie de Facebook de rendre Messenger indispensable pour tous, pour communiquer avec vos amis même pour les plus réticents à Facebook.

Et voilà justement que Facebook utilise le même système pour Messenger dans quatre pays : États-Unis, Canada, Venezuela et Pérou (pour le moment). Un nouveau bouton permet de s’inscrire sans compte Facebook, auquel cas le numéro de téléphone devient obligatoire. Un Messenger qui ressemble de plus en plus à WhatsApp.

 

 

PARTAGER
Rédacteur en chef : Passionnée de nouvelles technologies, je suis à l'affût des dernières innovations dans le monde de la mobilité. Mon smartphone ne me quitte d'ailleurs jamais ! Suivez-moi sur Twitter @MidouBabaAli et Facebook !