L’application dédiée à la messagerie instantanée de Facebook est devenu indispensable pour toutes personnes ayant un smartphone, surtout depuis sa séparation de l’application du réseau social. Cette popularité fait de l’application une cible de choix pour les hackers.

Ce n’est pas la première fois que Messenger est ciblé, et ça ne sera surement pas la dernière. Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner quand vous utiliser l’application de Facebook ou autres, c’est de vérifier les liens et d’éviter de cliquer trop vite surtout quand il s’agit de plusieurs étapes et d’autorisation.

Actuellement, un nouveau virus fait des ravages. En effet, les experts de chez Kaspersky ont mis la main sur un malware utilisant Facebook Messenger pour propager ses méfaits. La technique est relativement simple, mais fonctionne parfaitement, les hackers envoient une fausse vidéo par le biais du profil d’un de vos amis, avec un petit message invitant à regarder avec un smiley afin de rendre le tout plus convivial.

En cliquant sur ce lien, vous vous retrouvez dirigé vers Google Docs et le fichier vidéo laisse apparaître quelques images de votre propre profil Facebook dans la miniature, afin de vous créer un doute… En cliquant dessus, vous êtes alors redirigé vers des sites web et c’est là que commence véritablement l’infection, via des injections de code et par l’espionnages de tous les logiciels présents sur votre machine.

L’expert de Kaspersky, David Jacoby explique: « lorsque la victime clique sur la fausse vidéo, le malware redirige vers un éventail de sites énumérant leur navigateur, système d’exploitation et d’autres informations vitales. Selon leur OS, ils sont redirigés vers d’autres sites web ».

Facebook a rapidement réagi et a déclaré: « Si nous soupçonnons la présence d’un logiciel malveillant dans votre ordinateur, nous vous proposerons par le biais de nos partenaires de confiance une analyse anti-virus gratuite ».

Quoi qu’il en soit, soyez très prudents sur Facebook Messenger dans les semaines à venir…