Une fonctionnalité très controversée car si elle peut se être très utile en cas d’erreur, le fait de pouvoir supprimer les messages après les avoir envoyés pourrait ouvrir la porte à beaucoup de problèmes.

Que vous soyez pour ou contre cette fonctionnalité, elle arrive de toute manière après un incident (oui, un autre) chez Facebook où Mark Zuckerberg a été surpris entrain de supprimer d’anciens messages qu’il avait envoyés.

Beaucoup de journalistes américains affirment que Facebook, par l’intermédiaire de son président utilisait cette fonctionnalité pour supprimer tous les messages et les preuves compromettantes mais le porte-parole du réseau social a affirmé que les développeurs travaillaient pour rendre cette fonctionnalité disponible pour tout le monde.

Cette déclaration n’a pas réussi à supprimer tous les doutes autour de Mark Zuckerberg et Facebook qui sont toujours sous le feu des critiques à cause des récents événements concernant les élections Américaines qui ont apparemment été faussées par le gouvernement russe.