Facebook Messenger (Android) abandonne ses bulles… mais sans vraiment le faire

Pour la prochaine version de son OS, Google proposera aux développeurs une API leur permettant de réduire leurs applications en bulles, comme c’est déjà le cas en ce moment sur Messenger de Facebook.

D’après les premières betas d’Android 11, l’activation de ces bulles se fera depuis les « Paramètres de notifications », et permettra aux utilisateurs d’accéder de manière rapide à toutes les applications réduites, pourvu qu’elles soient compatibles.

Messenger de Facebook a d’ailleurs accueilli cette nouvelle fonctionnalité à bras ouverts, en devenant l’une premières applications à utiliser cette API, et donc à abandonner son propre système de bulles au profit de celui de Google, sans doute plus intégré à l’OS.

Pour profiter de cette nouvelle fonctionnalité, il faudra attendre Android 11 qui est prévu pour sortir plus tard cette année, tout d’abord sur la gamme des Google Pixel et des OnePlus, avant d’être généralisé à d’autres marques à partir de 2021.

Android 11 Bubbles en vidéo