Dans un geste qui va dans le sens du ban américain sur Huawei, le réseau
social numéro 1 au monde, à savoir Facebook, vient d’interdire à Huawei de
préinstaller ses applications sur tous les appareils qui ne sont pas encore
sortis d’usine.

Les prochains téléphones de chez Huawei ne contiendront donc plus, de manière préalable, ni Facebook, ni Messenger, ni Instagram et encore moins WhatsApp. Mais ces dernières resteront tout à fait téléchargeables depuis le Play Store.

Contrairement à Google, le ban de Facebook concerne même les modèles actuels
sans pour autant que l’effet soit rétroactif. En d’autres termes, les
téléphones vendus ou en stock ne sont pas concernés, mais ceux qui ne sont pas
encore sortis des usines de la marque le sont.

A lire aussi

Donnez nous votre avis :