Facebook gagne un procès poignant

Plusieurs plaintes aux États-Unis ont été déposer il y a quelque temps contre le groupe Facebook pour monopple et position dominante, mais l’entreprise américaine s’en sort bien cette fois-ci.

En effet, un juge américain vient tout simplement de rejeter une plainte contre le groupe Facebook qui l’aurait obligé de se séparer d’applications telles que WhatsApp ou encore Instagram.

L’entreprise américaine pourra finalement garder toutes ses applications puisque l’accusation n’a pas fourni Assez de preuves matérielles selon le juge. les plaignants reproches au groupe Facebook sa politique de racheter au lieu de concurrencer.

Prix Algerie

This section (Read Next) requires plugin WP Post Blocks installed and activated