Microsoft a décidé de moderniser l’un de ses campus en y plaçant plusieurs robots autonomes fabriqué par la société Knightscope, laquelle a signé des partenariats avec différents centres commerciaux et cabinets de sécurité et affiche pour objectif de réduire le taux de criminalité.

Les K5 équipés de quatre caméras pour un champ de vision à 360 degrés ils sont capables de lire les plaques d’immatriculation. ils embarquent par ailleurs quatre microphones et peuvent émettre des alarmes. Ils se déplacent sur roulettes grâce à un mécanisme de cartographie intégré mais aussi via des pointeurs laser . Notons également un capteur thermique analysant les changements de température (par exemple en cas d’incendie) et autres capables de contrôler la qualité de l’air.

Les K5 sont connectés en Wi-Fi et sont donc en mesure de prévenir le poste central en cas d’accident ou d’intrusion. Leurs batteries durent 24 heures et sont rechargées en 15-20 minutes.
Reste à connaître les performances réelles de ces machines tout droit tirées de films futuristes. Pour l’heure ces dernières ne sont pas armées, quand a combiné cette technique avec celle de synapse d’IBM, ça donnera peut-être une saga terminator.

PARTAGER
je suis un étudiant en deuxième année l'usthb en géographie et aménagement du territoire , spécialité aménagement régional , je suis un technophile je m’intéresse a toutes les nouveautés technologiques , c'est vrai que j'ai un faible pour les produits Ms et google mais n’empêche que je touche a tout , mon ultime rêve c'est de voir des robots doter d’intelligence qui les rend autonome