Une faille pourrait permettre à des logiciels malveillants de modifier ou remplacer des applications Android.

most-android-vulnerable

Selon Palo Alto Networks, un peu moins de la moitié des terminaux Android y sont vulnérables, une attaque qui peut par le biais de logiciels malveillants collecter des données personnelles. Pas moins de 49,5% des utilisateurs d’Android sont vulnérables, mais Google indique qu’aucune tentatives d’exploitation de la faille n’a été détecté.

Télécharger des applications d’une source inconnue

L’installation d’applications depuis une source inconnue reste la plus grande cause de cette faille, comme l’App-Shop d’Amazon. Il est recommandé par les experts en sécurité d’être prudent lors du téléchargement d’application à partir de ces sources.

android-malware

Se mettre à jour vers Android Kitkat

En janvier 2014, lorsque la faille a été découverte, Plus de 90% des utilisateurs Android étaient vulnérables. Mais ce chiffre ne cesse de baisser, pour atteindre 49,5%. La version KitKat 4.4.X d’Android résout le problème. Il faut faire attention car certains appareils Android 4.3 sont toujours vulnérables.

android-kitkat-red-mascot