Depuis une décennie, les smartphones ne cessent de continuellement s’améliorer devenant de plus en plus puissants et multitâches ce qui rend plus forte la tentation de les substituer à d’autres appareils tels que nos ordinateurs ou nos consoles de jeux vidéo.

il semblerait presque évident que nos bonnes vieilles consoles sont vouées à disparaitre en faveur des nouveaux arrivants, pourtant les chiffres sont là : Sony a déjà vendu plus de 86 millions de Playstation 4 depuis sont lancement en 2013, et Nintendo n’en fait pas moins avec ses 23 millions de Switch et 73 millions de 3DS dont 6,8 millions cette année. Le marché des consoles est donc encore en pleine forme, mais pourquoi suscite-t-il d’intérêt alors qu’on pourrait tout simplement jouer sur nos téléphones ?

Les performances

Même si les processeurs destinés pour smartphones sont devenus très puissants ses dernières années, arrivant même à gérer la réalité augmentée, ils restent néanmoins faits pour être économiques en terme de terme de consommation d’énergie ce qui bride fortement leurs performances dans un monde ou les derniers jeux dits AAA (triple A) demandent pas moins de 4 coeurs pour pourvoir s’exécuter.

Les contrôles

Un autre aspect qui demande d’être repensé est celui des commandes sur smartphone, mettre des boutons virtuels sur l’écran réduit drastiquement la surface d’affichage utilisable et la précision des mouvements par rapport aux manettes et au clavier/souris, un problème à laquelle la dernière console de Nintendo, la Switch a pallier en mettant en place les JoyCons, une espace de barres munis de boutons et de joysticks qui se collent aux bordures de leur console/tablette.

Les Cas PUBG et Fortnite

Malgré les deux problèmes précédents, certains studios de développement des jeux vidéos ont tout de même décidé de porter leurs jeux à succès sur smartphones, ou plutôt une version allégée de ces derniers, et c’est notamment le cas de BlueHole avec son fameux PlayerUnknown’s Battlegrounds ou PUBG ou encore Fortnite d’Epic Games qui proposent leurs jeux en version gratuite sur smartphones Android et iOS se reposant sur le modèle économique du Free2Play mais vendant des articles à l’intérieur du jeu ( lootboxes , skins…), une décision qui s’avéra très lucrative pour les deux studios.