Et bien, c’est fini. La très grande ambition des fondateurs de Cyanogen ne sera pas réalisée, ils n’ont pas réussi à faire chavirer Google. Après deux mois d’efforts qui ont vu se succéder plusieurs dirigeants, la firme a décidé de jeter l’éponge.

Un vrai combat de David et Goliath, mais quand Goliath c’est Google, les choses ne sont plus aussi faciles. Le message posté sur le site officiel de Cyanogen est assez clair : « As part of the ongoing consolidation of Cyanogen, all services and Cyanogen-supported nightly builds will be discontinued no later than 12/31/16. The open source project and source code will remain available for anyone who wants to build CyanogenMod personally. »

Inutile de vous faire une traduction, on vous donne seulement les points les plus importants évoqués, c’est-à-dire :

  • L’arrêt de services, que ce soit sur les versions stables ou Nightly.
  • Les appareils sous Cyanogen OS ne receveront plus de mise à jour (Cela concerne surtout les OnePlus).
  • Le code source de CyanogenMod sera toujours disponible pour la comunauté.

La firme avait gagné un petit coup de pouce grâce notamment au contrat d’alliance avec OnePlus mais cela n’a duré qu’un temps. Les problèmes que connaît l’entreprise sont trop importants.

RIP, Cyanogen.