D’après certaines sources, l’Algérie va bientôt connaitre la naissance d’un nouveau fournisseur internet qui viendra concurrencer l’unique société actuel qui offre ce service, à savoir Algérie Télécom.

FAI

Pour l’instant, on a que peu d’informations sur ce nouveau venu, qui se sera baptisé COMTAL. Ce qu’on sait en revanche c’est que ce fournisseur utilisera le réseau déjà présent et n’aura pas d’infrastructures propore à lui pour vendre ses services. Il devra contracter des accords avec les opérateurs possédant leurs propres infrastructures pour vendre ses forfaits internet sous sa marque. En plus d’internet, COMTAL proposera des offres d’hébergement, des abonnements ADSL et des offres internet par WIMAX.

Mais la grande désillusion concernant cette information est le fait que Algérie Télécom va être l’actionnaire majoritaire de cette société avec 55% des parts. Les autres actionnaires ne sont ni plus ni mois que d’autres société nationales : Sonatrach 20 %, Sonelgaz 20 % et enfin la SNTF avec 5 %. On espère donc pas un grand changement dans la qualité du service fourni sauf surprise.

On a aucune information concernant la date du lancement, vu qu’apparemment le projet n’est encore qu’en période de gestation.