Dans un communiqué de presse adressé à la presse nationale, l’opérateur téléphonique Mobilis a annoncé qu’il fait actuellement l’objet d’une campagne de propagande malveillante visant à saper le moral de ses travailleurs et de ses cadres et à porter atteinte à sa réputation sur le marché algérien, en promouvant de fausses rumeurs concernant des projets imaginaires, des valeurs fictives et de fausses accusations, sachant que ces mensonges sont étayés et financés, but de semer le doute et de la confusion.

Donnez nous votre avis :