En 2015, le ministère français de la culture avait demandé à l’Association Française de NORmalisation, un organisme responsable de créations des standards, de réfléchir à une nouvelle conception du clavier francophone AZERTY, afin de réduire le nombre de fautes d’orthographe du type ‘fautes de frappe’.

L’AFNOR vient donc de présenter le résultat d’années consultations, un AZERTY Amélioré, très ressemblant à celui qui existait déjà sur MacOS X, et qui à défaut de changer l’emplacement des lettres, a rendu plus facile l’accès aux caractères spéciaux.

Il est donc devenu plus facile d’insérer les ‘@’, ‘#’, ‘æ’, ‘œ’, ‘ç’ ou encore les ‘« »’ sans recourir à une combinaison de touches, et il en va de même pour les accents sur les lettres majuscules (É, È et À).

Ce nouveau clavier, n’a pas vraiment vocation à remplacer le précédent de manière juridique, mais se cantonne dans un rôle de recommandation faite aux constructeurs de claviers physiques et aux plateformes qui proposent des claviers virtuels, comme les constructeurs de smartphones sur leurs surcouches Android.

Reste à voir maintenant si ce nouveau standard rencontrera un succès chez les internautes francophones, très habitués à l’ancien clavier AZERTY et qui peuvent montrer de la réticence quant à ce changement.


Les pays en bleu sont ceux qui utilisent le clavier AZERTY en Europe

A lire aussi

Donnez nous votre avis :